CAPTAIN MARVEL

Bonjour mes petits Cactu(s) ! 

Voilà longtemps que je n’étais pas venue avec une critique de film mais dernièrement j’étais à fond dans Game Of Thrones, pour me refaire toutes les saisons avant la date fatidique de la sortie de la saison 8 ! 

A l’heure où vous lisez ces lignes, le premier épisode sera sorti et je ne serai plus dans un état d‘hystérie permanente ! Tout ça pour dire que dernièrement je n’ai rien regardé d’autre que GOT et ce film, dont je vais vous parler, que j’ai été voir au cinéma : CAPTAIN MARVEL.

*  *  *

Synopsis (Allociné) : Captain Marvel raconte l’histoire de Carol Danvers qui va devenir l’une des super-héroïnes les plus puissantes de l’univers lorsque la Terre se révèle l’enjeu d’une guerre galactique entre deux races extraterrestres.

Mon avis : Malgré mes réticences, j’ai enfin été voir CAPTAIN MARVEL et j’ai été conquise !! Au départ j’étais réticente peut-être du fait que c’était une femme, qu’elle s’appelle CAPTAIN « MARVEL » et que bêtement et je croyais qu’elle prenait la place de Steve Rogers dit CAPTAIN AMERICA. Alors que, pas du tout ! Pour ceux qui ont vu le film, vous comprendrez peut-être pourquoi avant je pensais cela et qu’en fait il n’en était rien.

Pourquoi j’ai aimé ce film ? 

Pour commencer, j’ai aimé car c’est une femme qui est mise à l’honneur pour sauver le monde (… mais juste avant tu ne disais pas que tu étais réticente justement parce-que c’est une femme ?! Si si mais je m’explique attendez !). Cela change un peu des mecs bodybuildés comme Thor, Captain America (attention, je ne m’en plains pas, c’est toujours un plaisir pour les yeux que de les voir et par rapport à ça, merci à Jude Law d’être dans ce film!). J’ai trouvé que son personnage était plutôt intéressant. Nous avons ici un personnage très puissant (je pense même qu’on peut dire que c’est la plus puissante de tous). Je trouve cela très moderne de la part de MCU d’incorporer ce personnage à ce moment de l’histoire (juste avant la sortie d’Avengers Endgame). Je trouve que c’est un vrai film féministe et que, dans notre société actuelle, ça ne fait pas de mal. 

https---www.film.tv-upload-bilder-filmshot_klein-bildershows-2018-captain-marvel-captain-marvel-image-2
Salut Jude Law 😉

J’ai particulièrement apprécié ce film car il se passe dans les années 90’ avec pleins de clins d’œil, le début des ordinateurs, du web etc. Mêmes si le jeune public ne comprendra pas les références aux années 90’, j’ai adoré les références aux groupes de rock No Doubt, Garbage, Nirvana et j’en passe. Je suis d’ailleurs en train d’écouter la plagiste du film (disponible sur Spotify) pendant que j’écris cet article et c’est du pur kiffe dans les oreilles !

http---cdn.collider.com-wp-content-uploads-2019-01-captain-marvel-poster-brie-larson

Autre point que j’ai apprécié c’est le duo que forment Brie Larson (Carole Danvers) et Samuel L. Jackson (Fury). A l’écran ils sont géniaux et je trouve ce duo dynamique, drôle et attachant. 

Et dernier point que je me devais de relever, c’est Goose, cette magnifique chatte rousse qui m’a énormément fait penser à mon petit matou. Je me dis que si mon chat avait les mêmes facultés que Goose, je me prendrais moins la tête lorsque j’ai des araignées chez moi !

 

Pour conclure j’ai adoré ce film qui pour moi est un très bon prologue au dernier Avengers qui va sortir prochainement. Il est clair pour moi que c’est CAPTAIN MARVEL aura un rôle clé dans le prochain Avengers ! Est-ce que c’est elle qui mettra le coup fatal à Thanos ? Je parierai bien que oui !

*  *  *

Avez-vous vu ce film ? Qu’en avez-vous pensé ? 

MES DERNIÈRES LECTURES #2

Bonjour mes petits Cactu(s) ! 🌵💕

Je n’ai pas publiée depuis quelques j’en suis désolé mais me revoilà.

Je reviens aujourd’hui avec un second article sur mes dernières lectures.

Dernièrement j’ai débuté un nouveau travail, cela m’a pris beaucoup de temps et par conséquent le soir j’étais tellement fatiguée que je n’ai pas beaucoup pris le temps de lire mais j’ai tout de même débuté un livre vraiment captivant.

ZERO – Marc ELSRBERG

Résumé : Londres. Un adolescent est abattu lors d’une course-poursuite. Les étranges circonstances de sa mort amènent la journaliste Cynthia Bonsant à enquêter sur les agissements de Freemee, une société dédiée aux nouvelles technologies. Spécialiste de la collecte et de l’analyse de données, la firme promet à ses millions d’utilisateurs une vie meilleure. Jusque là seul Zero, l’activiste le plus recherché au monde, avait osé alerter l’opinion sur les dérives du système Freemee. En s’y intéressant de près, Cynthia va découvrir à quel point il est difficile d’obtenir la vérité quand l’on garde un œil sur vous en permanence. Caméras de sécurité, lunettes équipées, montres connectées, smartphones… la vie de la journaliste et de ses proches est non seulement surveillée mais aussi en danger.

Mon avis : Ma cousine m’avait conseillé ce livre en octobre et je l’avais acheté directement mais je ne l’ai débuté que mi-février et même si je lis peu en ce moment, ce livre est un bijou. Un bijou qui fait peur. L’auteur présente son livre comme une dystopie mais à bien y réfléchir, je le trouve très proche de la réalité et un de ces jours, cela pourrait bien nous arriver. Et c’est pour cela que c’est inquiétant.

C’est un livre vraiment captivant. On est dans une course contre ZERO mais au final est-ce que ZERO est le méchant de l’histoire ? Moi je ne vois que quelqu’un qui veut nous prévenir des dérives d’internet. Je suis un petit peu perdue parfois avec tous les personnages et tous les « méchants ». « ZERO » est un thriller contemporain qui met l’accent sur les failles de la société actuelle. C’est un roman qui est bien documenté, construit et très réaliste. L’identification des personnages est simple et rapide, grâce à l’utilisation de presque tous des réseaux sociaux. Ce livre nous fait prendre conscience des réseaux sociaux et sur l’environnement qui nous entoure. 

Est-ce que ce livre est un livre de science-fiction ? Non c’est juste une anticipation de ce qui nous pend au nez dans les années à venir. 

Vous êtes-vous déjà demandé ce que les entreprises et les réseaux sociaux faisaient de vos données perso ? ZERO vous le dit.

IMG_4553.jpg

BEAUTIFUL PLAYER – Christina LAUREN

Résumé : Avant dernier opus de la série Beautiful Bastard : l’histoire torride de Hannah, 24 ans avec le meilleur ami de son grand frère, Will.

Will, séducteur invétéré, trader à Wall Street, est chargé par son ami d’enfance de sortir la soeur de ce dernier de sa routine d’étudiante en sciences.

Celle-ci, Hannah, aussi belle que brillante, emménage à New York pour achever son mémoire de master. Will tombe sous le charme sensuel de la jeune femme…

Mon avis : Beautiful Player est l’avant dernier tome de la série de Christina Lauren et je dois avouer que c’est mon favori car c’est le plus simple et le plus « réaliste ». Dans cet opus j’ai trouvé que l’écriture était fluide et simple. Nous sommes moins centrés sur le sexe que dans le tome 1 et le tome 2 et ça fait du bien. Alors oui ce sont des romans érotiques donc on veut des scènes de sexe mais pas non plus dans tous les chapitres… La première scène de sexe arrive même assez tard dans l’histoire. Cette relation entre Hannah « Ziggs » et Will est beaucoup plus simple, naturelle et normale. Hannah est une fille simple et pas une bimbo et ça fait du bien car c’est enfin un personnage auquel on peut facilement s’identifier. Cet opus est plus centré sur la relation entre Hannah et Will, sur les sentiments, la confusion, la jalousie, l’apprentissage de l’amour et de la jeunesse. 

Malgré des avis divergents j’aime la plume de Christina Lauren, je la trouve addictive et passe-temps.

Capture d’écran 2019-04-08 à 20.27.34.png

***

Connaissez-vous ces livres ? Qu’en avez-vous pensé ?

 

Isn’t It Romantic

Bonsoir mes petit Cactu(s), j’espère que vous avez passer un bon week-end ! Nouvel article avec une critique cinéma.

Synopsis (Allociné) : Architecte new-yorkaise, Natalie se démène pour sortir du lot, même si on lui demande plus souvent de servir le café que d’imaginer les plans d’un nouveau gratte-ciel ! Et c’est à croire que le sort s’acharne sur elle. Totalement sonnée après avoir été victime d’une agression, elle découvre en reprenant conscience que sa vie a viré au cauchemar : Natalie est devenue l’héroïne d’une comédie sentimentale – elle qui ne croit plus à l’amour depuis longtemps !

Mon avis : Voilà une comédie romantique (ou pas) comme on les aime avec une Rebel Wilson plus en forme que jamais. On connaît tous cette actrice qui a des formes, qui s’assume et qui a toujours des rôles plus fous les uns que les autres. La voilà à nouveau dans le rôle génial d’une nana qui a décidé de ne pas croire en l’amour et de ne pas croire en elle. 

C’est une comédie qui est bourrée de clichés romantiques qu’on peut retrouver habituellement avec les gens qui sont toujours heureux, souriants, avec des chorégraphies en plein milieu de route, chose qui dans la vraie vie est improbable. Natalie (interprétée par Rebel Wilson) joue une architecte qui ne croit pas en tout ça et qui déteste par-dessus tout ce genre de mièvrerie mais suite à une chute elle se retrouve propulsée dans un monde où tout ce qu’elle déteste, prend forme. 

En bref : C’est un film parodique (produit par Netflix) vraiment hilarant. J’ai vraiment pris plaisir à le regarder, j’ai rigolé et j’ai été attendrie et touchée par Natalie. Je conseille ce film car il est pour moi bien réussi. 

Avec-vous vu ce film ? Qu’en avez-vous pensé ?

Mes petites habitudes.

J’ai eu 27 ans en début d’année et je me rends compte que je ressens vraiment l’âge qui passe et que je suis clairement beaucoup plus dans un mood Netflix & Chill que des soirées alcoolisées qui finissent à 10h du matin. De temps en temps, oui j’ai bien envie d’une grosse soirée mais sinon à côté de ça, je suis plutôt casanière, surtout en hiver, comme en ce moment. Et je vais vous dire ici mes petites habitudes de mamie comme j’aime les appeler pour m’auto-clasher. 

IMG_3965

Me coucher tôt, me lever tôt : profiter de la journée.

Il fut un temps où je sortais tout le temps, où je me coucher à pas d’heure et où je me réveillais très tard également. Ce temps est révolu. J’ai une horloge interne qui semble ne pas vouloir que je dorme après 9h. Peu importe que je m’endorme à 22h ou à 4h ! Je suis ce qu’on appelle une grosse dormeuse, j’aime dormir, j’aime particulièrement être au chaud sous une tonne de couettes et si je n’ai pas mes 7h de sommeil minimum, c’est difficile pour moi le restant de la journée. Je commencé une formation la semaine dernière, et je prends donc un nouveau rythme : levé à 6h30 ! Autant vous dire qu’à 22h, il n’y a plus personne… 

Boire du thé et des tisanes.

Je suis clairement une addict aux boissons chaudes telles que le thé, la tisane/infusion… J’en bois facile 2/3 mug par jour. J’aime le fait qu’il y ait une infinité de goûts et parfums possibles, chose qu’on ne retrouve pas avec le café (les puristes de la caféine vont me dire le contraire haha). Je trouve que c’est une boisson tellement réconfortante, relaxante. Pour commencer ma journée, il me faut impérativement une tasse et si j’ai un coup de mou ou que je me sens chafouine, je vais prendre une tasse et je me sens presque instantanément mieux. 

J’ai une passion pour les plaids et gros pulls.

Qu’on soit en janvier ou en juillet, j’aime être emmitouflée dans quelque chose. Dans un plaid, un gros pull, ou une énorme écharpe. Je ne suis pas spécialement quelqu’un de frileux, mais j’aime bien avoir plusieurs épaisseurs sur moi. Tout comme la nuit, j’aime dormir avec un poids sur moi : une grosse couette avec des plaids dessus. 

***

Avez-vous aussi des petites habitudes de personnes casanières ? 

Le lundi c’est série ; UMBRELLA ACADEMY

Bonjour mes petits Cactus !🌵💕

Pas d’article pendant une semaine, je suis désolée j’étais à fond dans ma formation et je ne voulais pas vous pondre un truc mauvais. Mais me revoilà, avec l’article du lundi, l’article série sur Umbrella Academy  (avec 2 jours de retard..) !

* * *

Synopsis (Allociné) : En 1989, le même jour, quarante-trois bébés sont inexplicablement nés de femmes qui n’étaient pas enceintes et que rien ne relie. Sir Reginald Hargreeves, un industriel milliardaire, adopte sept de ces enfants et crée The Umbrella Academy pour les préparer à sauver le monde. Mais tout ne se déroule pas comme prévu. Les enfants devenus adolescents, la famille se désagrège et l’équipe est dispersée. Les six membres toujours en vie, désormais trentenaires, se retrouvent à l’occasion de la mort de Hargreeves. Luther, Diego, Allison, Klaus, Vanya et Numéro Cinq travaillent ensemble pour résoudre le mystère qui entoure la mort de leur père. La famille désunie se sépare cependant de nouveau, incapable de gérer des personnalités et des pouvoirs trop différents, sans même parler de l’apocalypse qui menace…

Vous avez sûrement entendu parler de la fameuse série UMBRELLA ACADEMY (comment passer à côté ?).  J’ai eu un réel coup de cœur pour cette série car je l’ai trouvée vraiment belle au niveau de l’image. On est sur une série plutôt sombre avec une famille totalement décousue, des gens qui ont des dons particuliers. Mais malgré ce climat sombre nous avons une ambiance drôle due aux personnages.

Bien évidemment j’ai deux coups de cœur : le premier est pour Klaus, ce personnage qui peut communiquer avec les morts et qui à cause de ça a sombré dans l’alcool et la drogue. Ce personnage est interprété par Robert Michael Sheenan (vu dans la génialissime série Mistfist et dans Mortal Engine). C’est un personnage vraiment attachant car on voit qu’il a un passé compliqué mais il reste déluré, drôle et toujours là pour faire chier ses frères et sœurs et malgré cela il est toujours prêt à venir en aide à sa famille même si dans un premier temps on voit que l’embête vraiment. 

 

4955512.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

 

Deuxième coup de cœur : Numero Cinq. Cet enfant âgé de plus de 40 (dû a ses nombreux sauts dans le temps). Sa capacité : les sauts dans l’espace-temps (autant dans le futur, passé que d’une pièce à une autre). Je pense que je me suis attachée à ce personnage car il est joué par un enfant mais que dans sa tête il est adulte et beaucoup plus mature que tous ses frères et sœurs. Il est un peu celui qui va faire que tous vont se retrouver en dépit des animosités de chacun. 

 

2900825.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

J’espère dans la saison que nous découvrirons plus du personnage de Ben car je pense que c’est un personnage très intéressant.

Pour moi c’est une bonne série si ce n’est quelques incohérences avec les bons dans le temps qui parfois nous mettent un peu dans la confusion.

En bref, je la recommande car c’est une bonne série en globalité qui change un peu des séries de romance et autres. 

Le lundi c’est série ; DIRTY JOHN

Salut mes petits Cactu(s) !🌵💕

Vous avez passé un bon weekend ? Désolée du retard, j’ai eu un petit empêchement hier soir.. Aujourd’hui je vais faire un petit point sur une séries que j’ai débuté ce week-end, et que j’aime particulièrement !

* * *

Synopsis (Allociné) : Série anthologique retraçant d’authentiques faits divers ayant défrayé la chronique. 

Connaissez-vous vraiment la personne que vous aimez ? Conquise par John, Debra finit par l’épouser. Leur bonheur est-il réel ? Le charmant docteur ne jouerait-il pas un double jeu ? Terra et Veronica, inquiètes pour leur mère, vont chercher à démasquer cet étranger qui s’est immiscé dans leur famille.

Mon avis : Je suis actuellement à l’épisode 3. C’est une série qui comporte 10 épisodes donc il m’en reste encore un peu. Si vous avez vu YOU, je pense que vous allez adorer.

C’est en fait clairement un YOU en mode réel et plus fort. C’est une série qui est inspirée d’une histoire vraie donc forcément cela a plus d’impact. C’est un fait divers qui a fait beaucoup parler aux USA dernièrement. Je trouve que le jeu d’acteurs est vraiment très bon ! John est joué par le talentueux Eric Bana, que j’adore. Dans l’épisode 1, nous avons affaire à une belle histoire d’amour et dès l’épisode 2, nous voyons que ce n’est pas si rose que ça. Je vous ferais un retour une fois la série terminée. 

dirty-john-trailer-vostfr-2dirty-john-trailer-vostfr

Passion podcast ; BLISS STORIE

Hello mes petits Cactus !🌵💕

Premier article dans cette rubrique divers ! J’avais fait cette rubrique au cas où je voudrais écrire sur un autre sujet que les livres, les séries ou le cinéma. Et voilà ce premier article.

* * *

Depuis quelques temps j’écoute des podcasts, j’adore ça. En voiture, en cuisinant, en me préparant. C’est pratique et souvent il y a des sujets si intéressants. Je suis particulièrement fan de cette émission : Bliss-Stories.

Capture d’écran 2019-02-14 à 19.54.50

Bliss-Stories c’est, à chaque épisode, des mamans qui racontent leur grossesse avec leurs péripéties, les beaux moments, comme les moins beaux. On y parle de sujets vrais, naturels et durs comme les dépressions post-partum, la naissance d’un enfant atteint de la Trisomie 21, l’endométriose, la perte d’un enfant ou même une grossesse seule.

Autant de sujets durs dans la vie d’une femme mais aussi dans celle du papa qui l’accompagne. Je suis tombée un jour par hasard sur cette émission en podcast et depuis j’écoute chaque épisode qui sort. Je remercie Clémentine Galey qui a eu cette merveilleuse idée que d’interviewer ces mamans tellement courageuses car pour beaucoup d’entre elles c’était une véritable épreuve que de vivre ce qu’elles ont vécu. 

J’aime à penser que ces interviews sont comme des thérapies pour elles, mais aussi pour beaucoup de jeunes femmes, comme moi, qui ont pour rêve un jour de porter la vie en elles. 

Capture d’écran 2019-02-14 à 19.55.46.png

Je ne vais pas mentir, certains épisodes m’ont énormément touché, ému aux larmes. Ça me prend aux tripes mais ça renforce encore plus cette envie d’un jour avoir cette chance de donner la vie à un tout petit être.

Je conseille cette émission à tout le monde car hormis des histoires de grossesse on y apprend plein de belles leçons de vie. Emission à écouter sur son site Bliss Storie ou sur iTunes, Soundcloud.

* * *

J’espère que ce nouvel article, quelques peu différent, vous aura plus.

🌵💕