Le lundi c’est série ; YOU

Bonjour mes petit Cactus ! 🌵💕

Comment allez-vous après ce week-end ? Voici un nouvel article, avec un petit peu de retard je m’en excuse..

Synopsis (Allociné) : Joe, le gérant d’une librairie new-yorkaise, devient obsédé par Beck, une jeune aspirante écrivaine qui partage sa passion pour les livres et pour la poésie. Persuadé qu’ils sont faits l’un pour l’autre, il va alors se servir des réseaux sociaux pour nourrir son obsession, savoir en permanence où elle se trouve et ce qu’elle fait, et tenter de faire tomber tous les obstacles qui pourraient se dresser en travers du chemin de leur possible romance. Quitte à commettre des actes totalement fous…

Mon avis : En voyant l’annonce de cette série, j’étais joie. Une série romantique, avec Penn Badgley et Shay Mitchell je me suis dit : ça va être tip top!  Après avoir vu la bande-annonce j’ai vite compris que ce ne serait pas la petite série romantique de midinettes et c’est ce que j’ai adoré. Je peux clairement dire que cette série m’a fait flipper. Peur dans le sens où elle nous montre à quel point une personne peut être tordue, qu’il ne faut jamais se fier aux apparences et surtout qu’il faut faire attention avec internet. J’avoue qu’après avoir vu la saison 1 j’ai pas mal réfléchis à ce que je postais sur les réseaux. 

J’ai beaucoup aimé cette série car chaque personnage est super intéressant. Ils sont tous plus dingues les uns que les autres.

J’ai hâte de voir la saison 2 pour voir le tournant que va prendre Joe (Penn Badgley) après toutes les péripéties de la saison 1. 

C’est une série qui est adaptée d’un livre (comme énormément de séries actuellement) je pense donc que je le lirais bientôt et je vous ferais une comparaison.

Vous avez vu cette série ? Qu’est-ce que vous en avez pensé ?

Mes Dernières Lectures #1

Bonjour mes petit Cactus ! J’espère que vous allez bien !🌵💕

Nouvelle chronique, qui sera là chaque mois (ou peut-être 2 par mois), pour faire le compte de mes lecture du mois précédent !

A Noël, j’ai eu la chance d’avoir une lisseuse numérique Kobo (marque FNAC). Étant de base une grande lectrice, depuis le 25 décembre c’est encore pire ! J’ai lu pas moins de … 9 livres !

Qu’on ce le dise, j’adore lire dans un livre papier, sentir le papier sous mes doigts, sentir l’odeur du livre (un truc que je fais depuis que je sais lire, que mon papa m’a appris, il est imprimeur cela explique peut-être ce délire bizarre ..). Mais une lisseuse c’est quand même super pratique. Dans un tout petit appareil on peu contenir je ne sais combien de livres et je trouve que je lis plus vite sur une liseuse que sur un livre papier.

IMG_3542

Du coup ce mois-ci j’ai lu surtout des livres de News Romance. Et je commence avec le premier :

INTERNATIONAL GUYS 1 à 7 – Audrey CARLAN

Résumé : Dans cette saga mensuel nous suivons trois hommes, Parker, Bo et Royce qui ont formé leurs entreprises et qui propose de multiples services à ceux qui peuvent y mettre le prix. Chaque mois, nos hommes partent dans une différentes ville du monde, un peu comme Calendar Girl (qui est du même auteur) à la rencontre d’une nouvelle femme et d’une nouvelle problématique.

Mon avis : J’aime beaucoup ce genre de roman par épisode ou chaque mois nous avons la suite de l’histoire. Ayant lu les Calendar Girl (que je n’ai toujours pas fini..) je me doutais déjà de la trame de l’histoire mais j’ai beaucoup apprécié le fait que pour une fois on ne suit pas une héroïne mais un héros. Chaque mois une nouvelle mission, une nouvelle femme et une nouvelle ville. Au fille des tomes l’histoire continue maigres tout et nous avons la naissance d’une histoire d’amour entre une des clients et un de nos héros. C’est une histoire d’amour qui est périlleuse et difficile mais comme dans toutes les histoires de New Romance.

Pour être honnête c’est loin d’être de la grande littérature, chaque tome sont très court, une centaine de page, pas plus. Cela se lit vraiment vite et nous n’avons pas des détails dans les sentiment sou autres très très poussé. Nous avons des scènes de sexe explicites mais souvent redondante. 

J’aime bien cette saga mais je la lis plus pour connaitre l’histoire finale que pour la beauté de l’ecriture.

 

STARS ; Nos Etoiles Perdus – Anna TODD

Résumé : Après AFTER, Anna Todd renoue avec ses lecteurs et se confie dans une trilogie inoubliable !

Karina Fischer avait dix-sept ans quand son père militaire l’a fait déménager à l’autre bout du pays, ce qui ne l’a pas dérangée car elle voulait vraiment quitter la Californie. Trois ans plus tard, Karina travaille comme masseuse à Atlanta et se sent bien pour la première fois de sa vie.

Mais les difficultés semblent revenir une fois encore. L’engrenage des affectations de son père ne facilite pas leurs relations qui deviennent tendues et le comportement quasi incontrolable de son frère entraîne la famille vers la rupture. C’est à ce moment-là que Karina rencontre Kael. Durant ses premiers rendez-vous de massage le soldat reste silencieux, ce qui apaise Karina. Quelque chose chez lui l’aide à reconsidérer le chaos qui l’entoure. Il ne la connait pas, et n’a pas l’air de vouloir approfondir leur rencontre. Et il ne parle pas… jamais.

Karina voit en Kael la stabilité dont elle a besoin, et comble de silences ses propres illusions. Mais les illusions peuvent se briser aussi vite que créées. Quand Karina pénètre dans le monde de Kael, elle découvre des mensonges plus forts que ce qu’elle pouvait imaginer.

Mon avis : Un livre et une histoire totalement différente de la première saga d’Anna Todd, AFTER, que j’avais vraiment beaucoup (beaucoup) aimé. Ici on a une histoire un peu pauvre en sentiment je trouve. C’est plutôt plat, et les sentiments ne sont pas super bien exploité et je trouve ça dommage car au final ça pourrai être une super histoire. Je pense que le tome 2 sera plus intéressant car on va apprendre quelque chose d’important à la suite du premier chapitre (enfin j’espère). J’ai quand même lu ce livre plutôt rapidement car ça reste une histoire plutôt mignonnette. 

Je vous conseille quand même de le lire car ça reste un bouquin sympathique et très facile à lire et surtout en prévision du tome 2, j’espère que je ne m’avance pas trop rapidement.

 

BEAUTIFUL Bastard / BEAUTIFUL Bitch / BEAUTIFUL STRANGER / Beautiful Sex Bomb – Christina LAUREN

Pour ces 4 livres je vais faire une seule et même critiques car ce sont des livres qui se suivent. C’est une saga que j’avais déjà lu à sa sortie et que j’avais adorée. On a pour chaque livre une fille et un homme riche et bien évidement très beau qui tombe éperdument amoureux. Vous allez me dire, oui c’est l’histoire classique des livre New Romance, c’est vrai vous avez raison. Mais cette fois la différence est que nous avons des filles à forte caractère qui mène les hommes par le bout du nez plutôt que l’inverse. Dans le premier tome, Beautiful Bastard, on retrouve Chloé et Bennett, qui travail ensemble, la relation  patron / stagiaire qui dégénère car il y a une tension sexuelle palpable entre les deux. Même si j’ai beaucoup aimer ce livre, les scènes de sexe me paraissent toujours un peu improbable et dans la vrai vie s’il y avait ce genre de relation ce serai clairement du harcèlement sexuelle qu’on ce le dise ! Dans le tome Beautiful Bitch, on retrouve ce même couple, dans une relation d’amour plus belle que jamais, l’amour au beaux fixe. En général dans cette saga j’aime moins les tome intermédiaire car ils sont vraiment cucu. 

Beautiful Sranger est mon tome préféré. Nous avons Max et Sara, qui brise un peu les codes « du couple » et du début de relation. Ce livre parle clairement des relations amoureuse « peu commune » dans le sens ou c’est un couple exhibitionniste. C’est rare je trouve dans ce genre de livre qu’on mettre en avant ce genre de relation et moi j’ai clairement beaucoup apprécié. J’ai également trouver que cette histoire était la plus à même d’arrivé dans la vrai vie et aussi car j’ai un petit coup de coeur pour le couple Max/Sara que je trouve vraiment trop mignon, attachant et authentique.

Le livre Beautiful Sex Bomb, regroupe nos 4 amis, en escapade à Los Angeles pour l’enterrement de vie de garçon d’un de nos Beautiful Guys. Ce livre m’a clairement énervé car c’est du gros n’importe quoi, du sexe n’importe ou n’importe quand mais aussi encore plus cucu que les autres livres. J’adore les livres qui parle de romance mais la ça frise le ridicule.

***

Je suis actuellement en train de lire Beautiful Player, la suite de la saga, je vous ferais donc la critique dans la Chronique de Février. Et j’ai commencer à lire OUTLANDER : Le chardon et le tartan. C’est une série dont je suis folle, donc j’ai voulu lire l’histoire à l’origine.

Voila pour mes lectures du mois de janvier. C’était mon premier article de critiques littéraire, j’espère que cela vous a plu. Suite à un sondage sur Twitter vous avez été plusieurs à me dire que vous vouliez des articles plutôt court, je vais donc essayer de faire de mon mieux pour ne pas m’étaler quand j’écris.

Le lundi, c’est série! ; OUTLANDER

OUTLANDER

Bonjour mes petits Cactus ! 🌵💕

Je tiens d’avance à m’excuser car cet article ne sera pas court. Je vais vous parler de ma série coup de cœur du moment (et je pense pour longtemps) : OUTLANDER.

SYNOPSIS (Allociné) :

Les aventures de Claire, une infirmière de guerre mariée qui se retrouve accidentellement propulsée en pleine campagne écossaise de 1743. Elle se retrouve alors mêlée à des histoires de propriétés et d’espionnage qui la poussent à prendre la fuite et menacent sa vie. Elle est alors forcée d’épouser Jamie, un jeune guerrier écossais passionné qui s’enflamme pour elle et la conduit à être déchirée entre fidélité et désir, étant partagée entre deux hommes dramatiquement opposés et deux vies irréconciliables.

Mon avis :

Mon type de série favoris est incontestablement les séries historiques et de romances. Ici j’ai tous les ingrédients. J’ai l’Ecosse dans les années 1700 et une histoire d’amour d’une beauté sans pareil. Depuis toujours je rêve de partir en Ecosse car ce pays me fascine, je le trouve tellement beau avec toute cette verdure luxuriante, ces terres chargées d’histoire. 

Cette série est issue, à la base, d’une saga littéraire qui a commencé en 1991 (il y a 28 ans !!!). Ces livres sont écrits par la fabuleuse Diana Gabaldon. Si je ne me trompe pas, aujourd’hui l’histoire n’est pas encore terminée car je crois qu’il y aura un tome 12. Une saison dans la série équivaut à un livre. On peut dont en déduire qu’il y aura plus de 10 saisons et peut-être un spin-off sur un des personnages de la série car Diana Gabaldon a écrit 4 livres sur le génialissime Lord John Grey (je croise tout ce que je peux pour qu’une série sur lui sorte car j’avoue il fait partie de mes personnages favoris). 

J’avais essayé de regarder cette série une première fois il y a 1 an je crois et je ne sais pas pourquoi, je n’avais absolument pas accroché à l’épisode 1 donc j’avais abandonné mais je suis tenace et j’ai repris cette série il y a 2 mois et j’ai clairement binge-watché toutes les saisons jusqu’à attendre les prochains épisodes qui devaient sortir sur Netflix. A l’heure ou cet article sort, la saison a pris fin il y a tout juste une semaine et je dois donc attendre je ne sais pas combien de temps pour retrouver mes Ecossais favoris sur l’écran. C’est pour cela que j’ai commencé à lire les livres, pour rester dans l’ambiance de cette histoire qui est tellement prenante. 

2be020d661e211b7d1660e7000d46f0f

Pourquoi j’aime cette série ?

Tout dans cette série est réfléchi dans les moindres détails. Chaque générique est adapté à l’épisode qui va suivre. La musique sera adaptée à chaque pays où se trouveront nos héros. Nous aurons toujours la même trame musicale mais avec des connotations plus écossaise ou plus indienne ou autres… Dans cette série on voyage, dans le monde entier et chaque pays est fidèlement représenté. 

 Les personnages : 

☞ Claire Randall / Fraser (Caitriona Balfe) : j’aime ce personnage car nous avons affaire à à une femme de caractère, d’ambition et au grand cœur, qui se retrouve propulsée dans un monde et une époque qui n’est pas le sien. Elle va vivre des choses qu’elle n’aurait jamais dû connaitre et au final elle s’y acclimate avec beaucoup de facilité. Au fil des épisodes elle va devenir de plus en plus dure et froide mais tout en gardant son grand cœur pour son entourage et elle sera toujours prête à venir en aide aux gens dans le besoin. 

 

 

☞ Jamie Fraser (Sam Heughan) : Jamie est un jeune écossais qui a dû vivre des choses dans la vie bien trop dures pour un être humain, j’entends par là, la torture, les viols et ensuite la perte d’enfant et la séparation avec l’être aimé. Comme pour Claire ce sont ces épreuves de la vie qui font ce qu’il est, un homme prêt à toujours aider son prochain, un homme au sang chaud et un homme aimant. Il a toujours eu comme valeurs l’honneur et le dévouement. Jamie est un personnage très intelligent. Je trouve que Sam Heughan est parfait dans le rôle de Jamie. 

 

 

☞ Franck Randall / Jonathan Randall (Tobias Menzies) : Même s’ils ne font pas partie de mes personnages favoris de cette série, je me dois de relever le superbe travail d’acteur de Tobias, car il joue deux personnes que tout oppose même s’ils sont de la même lignée. Un personnage au cœur tendre et un autre des plus détestables. Tobias a un talent fou.

 

 

☞ Lord John Grey (David Berry) :  C’est un personnage secondaire mais qui est régulièrement mis en avant (ce n’est surement pas anodin vu que l’auteur a écrit 4 livres sur lui). Je crois que c’est mon personnage préféré de toute la série. Je ne dis pas ça car il a des yeux et un sourire à tomber mais car c’est un personnage très complexe. Nous avons ici un personnage gay (ou bisexuel) et a cette époque, je n’ai pas besoin de vous rappeler, qu’il fallait mieux ne pas le montrer. Nous voyons donc beaucoup de facettes de ce personnage partagé entre l’amour d’un prisonnier qu’il va tout faire pour aider tout au long de la série, mais aussi de son amour pour son enfant à venir, pour la famille de celui-ci. On le verra tout au long de la série extrêmement attaché à la famille Fraser et il leur viendra toujours en aide même si cela doit le mettre dans une situation compliquée au vu de son titre. Je trouve que David Berry a su rendre ce personnage vraiment authentique. J’ai hâte de voir ce personnage dans les livres pour voir comment il est décrit.

 

***

C’est une série qui est tout de même dure. Nous avons certains épisodes qui sont aussi difficile à regarder car nous avons des scènes de torture extrêmement bien faites ce qui les rend plus réelles mais par la même occasion plus difficile à regarder. Des scènes de viol, on n’y échappe pas, et là encore c’est très dur à regarder car nous avons un épisode entier sur la torture et le viol de Jamie, dans la saison 3. 

Mais à côté de ça, nous avons cette histoire d’amour, qui surmonte tout, même les sauts dans le temps, les séparations de 200 ans, les amours triangulaires, les tromperies. Je trouve cette histoire tellement belle, tellement authentique. Elle nous montre qu’un véritable amour peut surmonter même les obstacles les plus durs. 

Dans chaque saison comme je vous l’expliquais plus haut, on change d’univers, de pays et d’intrigue. Nous avons à chaque fois notre nouveau lot de personnages qui arrive et qui complète la petite troupe. Nous retrouvons toujours au fil des saisons nos personnages principaux qui sont Claire et Jamie, Murtagh, Fergus. Se rajoutent ensuite Brianna (la fille de Claire et Jamie, qui fait également un saut dans le temps) mais aussi Roger notre historien favori (qui parfois m’énerve un peu) et bien entendu Lord John Grey .. Tous ont des traits de caractère bien spécifiques à eux ce qui les rend tellement attachants et vrais. Tous ont le cœur sur la main quoi qu’on en dise et c’est ce qui rend cette histoire tellement captivante.

***

Je pourrais clairement écrire encore et encore sur OUTLANDER, faire des sections encore plus détaillées sur chaque saison, chaque personnage etc, mais je pense déjà que peu de gens auront lu jusqu’a ici donc je vais m’arrêter là.

Merci aux courageux qui ont lu jusqu’ici, cette série me passionne tellement et me tiens vraiment à cœur que je me suis un peu emballée sur l’écriture ..

Je vous donne RDV mercredi, pour mon article sur mes lectures du mois de janvier.

Bonne soirée mes petit cactus !🌵💕

Le lundi, c’est série! ; SEX EDUCATION

SEX EDUCATION

SYNOPSIS (Allociné) :

La rebelle Maeve entraîne Otis, un ado vierge mais doté d’une mère sexologue, dans la création d’une cellule de thérapie sexuelle clandestine au sein de leur lycée…

MON AVIS : 

J’ai clairement binge-watché cette série. Elle est tout simplement géniale. Il y a de l’humour, des acteurs très bons et surtout un sujet d’actualité : la sexualité ! Netflix a de nouveau très bien misé sur cette série. Trop courte à mon goût, seulement 8 épisodes vus en 2 jours. J’en aurai voulu plus. On est sur série légère qui se regarde avec facilité. 

On retrouve dans cette série plusieurs problèmes de sexualité qu’on a tous pu rencontrer un jour. Et cette série marque un point génial sur la sexualité d’aujourd’hui : les couples gays (hommes et femmes). Dans cette série on voit de tout et ça je trouve que c’est génial. Surtout pour une série qui est à destination d’un public d’adolescents. 

On est dans une série avec des personnages clichés qu’on retrouve tous dans chaque lycée : la rebelle qui en fait cache un grand cœur et a besoin d’être aimée, le brut du lycée qui au final cache un mal-être et un secret qu’il a surement du mal à avouer à lui-même, la blonde un peu cruche qui fait partie du groupe « populaire » du lycée, le sportif du lycée ultra populaire et super bon dans toutes les matières mais qui a du mal à supporter la pression…

Cette série a pour unique but de permettre aux jeunes (et moins jeunes) de s’accepter tels qu’ils sont, peu importe leurs problèmes et leur orientation sexuelle. On est sur de la psychologie apprise au lycée mais qui manifestement fonctionne. 

https---i.ytimg.com-vi-EOMfs-OEwm8-maxresdefault.jpg

EN BREF :

C’est une série rapide à regarder et agréable. Plutôt divertissante. J’espère que la saison 2 apportera quelque chose de nouveau, car même si j’ai apprécié cette série et la saison 1, j’attends plus. Si la saison 2 est sur le même tempo, j’ai peur que ça devienne lassant. 

AQUAMAN

AQUAMAN

Date de sortie 19 décembre 2018 (2h 24min)

De James Wan

SYNOPSIS :

Les origines d’un héros malgré lui, dont le destin est d’unir deux mondes opposés, la terre et la mer. Cette histoire épique est celle d’un homme ordinaire destiné à devenir le roi des Sept Mers.

Source : Allociné

MON AVIS :

J’étais sceptique au début de ce film. J’étais persuadée que ce serait LE film cliché où on allait voir du Jason Momoa torse nu pendant 2h24 (car oui le film dure presque deux heures et demi donc c’est quand même très long!!). Mais non, surprise : on doit voir Aquaman torse nu 2 fois grand max (ou alors je n’ai vraiment pas fait attention tellement j’étais captivée par l’aventure).

J’ai aimé ce nouveau DC pour le visuel. C’est un point qui reviendra souvent dans mes critiques positives vous le remarquerez mais j’aime particulièrement l’esthétisme d’une image dans un film. Et là j’ai adoré. C’était très beau visuellement, plein de couleurs, une belle mouvance (what ?? qu’est-ce qu’elle raconte la dame ? une belle mouvance dans le sens où tout était harmonieux, les mouvements de l’eau n’étaient pas choquants etc). Mais aussi car on nous fait voyager dans des endroits somptueux. Le visuel comptait beaucoup pour moi pour ce film car je suis allée le voir dans une salle en IMAXX (oui, je fais partie de ces pigeons qui paient 15€ une séance de cinéma, tu peux me juger si tu le souhaites, va y!). 

Dans ce film on n’est pas dans le registre du super-héros adorable, gentil etc. Non, nous avons clairement à faire à un beau connard qui aime la bagarre mais c’est pour cette raison qu’on adore Aquaman ! Il est à l’antipode du héros habituel. 

Mais je ne sais pas si j’ai adoré le fait qu’on passe d’une scène sérieuse à une scène super kitsch (la scène où Aquaman se réveille au son de la flute de Mera, c’est bon pas besoin d’en dire plus, vous situez la ringardise ?). Je ne sais pas si j’ai trouvé ça génial car du coup on ne reste pas dans un truc lourd, sombre ou si justement parfois le coté kitsch a été exagéré ?…

On est clairement ici dans le film bien bourrin à l’humour un peu gras, mais bon, que voulez-vous, moi j’suis cliente de ce genre de films. Car on ne peut pas reprocher à Aquaman d’avoir des scènes spectaculaires (la scène sur les toits par exemple). 

EN BREF :

C’est un bon film divertissant à regarder. Pour ma part, je trouve qu’on ne s’ennuie pas pendant ces 2h24 de film.

 

Petite vidéo bonus de EMY LTR, qui est une Youtubeuse que j’aime beaucoup, qui a eu la chance de visiter les plateaux de tournage du film Aquaman. On y découvre l’envers du décors, c’est génial.

TOP 5 des films 2018

Bonjour mes petits Cactus, me voila avec un nouvel article où je liste mon TOP 5 des films sortis en 2018.

Bonne lecture.🌵💕

BOHEMIAN RHAPSODY

Date de sortie 31 octobre 2018 (2h 15min)

De Bryan Singer

Note sur 5 : 5/5

SYNOPSIS :

Bohemian Rhapsody retrace le destin extraordinaire du groupe Queen et de leur chanteur emblématique Freddie Mercury, qui a défié les stéréotypes, brisé les conventions et révolutionné la musique. Du succès fulgurant de Freddie Mercury à ses excès, risquant la quasi-implosion du groupe, jusqu’à son retour triomphal sur scène lors du concert Live Aid, alors qu’il était frappé par la maladie, découvrez la vie exceptionnelle d’un homme qui continue d’inspirer les outsiders, les rêveurs et tous ceux qui aiment la musique.

Source : Allociné

MON AVIS : 

Beaucoup connaissent Bryan Singer pour ses X-men, et avec Bohemain Rhapsody, il nous prouve qu’il est vraiment un réalisateur de talent. Quel défi qu’est celui de sortir la vie de Freddie Mercury et Queen sur grand écran… Et pour moi, il l’a réussi, haut-la-main. Aucune fausse note aucune longueur. Le public n’a pas le temps de s’ennuyer. Tout s’enchaîne à la perfection sans aucune caricature (même si j’ai beaucoup de mal avec les fausses dents de Rami Malek!). 

Nous avons une bande son parfaite : tous les classiques du groupe sont repris chronologiquement. Voir la conception des chansons ainsi le cheminement tout autour, c’est vraiment quelque chose que j’ai adoré !

Je ne peux pas parler de ce film sans parler de la prestation de Rami Malek… Il incarne un Freddie Mercury à la perfection : il rentre dans la peau de son personnage comme s’il l’avait toujours côtoyé. Ce qui lui a valu son premier Golden Globes qui est totalement mérité !

J’ai beaucoup aimé dans ce film le fait qu’on partage les moments de vie du groupe mais aussi les moments de la vie privée de Freddie Mercury. J’ai également apprécié qu’il ne fasse trop étalage de la maladie dont il souffre à la fin. Ce film s’est terminé pour moi au moment le plus parfait. Il ne pouvait pas y avoir meilleure scène de fin !

citation_bohemian

 

 

READY PLAYER ONE

Date de sortie 28 mars 2018 

De Steven Spielberg

Note sur 5 : 4/5

SYNOPSIS : 

2045. Le monde est au bord du chaos. Les êtres humains se réfugient dans l’OASIS, univers virtuel mis au point par le brillant et excentrique James Halliday. Avant de disparaître, celui-ci a décidé de léguer son immense fortune à quiconque découvrira l’œuf de Pâques numérique qu’il a pris soin de dissimuler dans l’OASIS. L’appât du gain provoque une compétition planétaire. Mais lorsqu’un jeune garçon, Wade Watts, qui n’a pourtant pas le profil d’un héros, décide de participer à la chasse au trésor, il est plongé dans un monde parallèle à la fois mystérieux et inquiétant…

Source : Allociné

MON AVIS :

On commence le film avec Jump de Van Hallem. Bam on est direct dans l’ambiance pop culture des années 80. Je dirais bien toute mon enfance mais pas vraiment car je suis née dans les années 90. Mais depuis toujours je raffole de cette culture. 

Ready Player One, c’est un film dans un monde futuriste, nostalgique des années passées. 

Pourquoi j’ai mis 4/5 à ce film ? Car nous avons des héros auxquels on s’attache très rapidement de par leur jeune âge et leur sincérité. Mais aussi car qui n’a pas rêvé d’avoir accès aux jeux vidéo comme eux ? Moi qui suis une gameuse à mes heures perdues, je pense que je pourrai passer des heures dans l’Oasis.

J’ai également aimé ce film pour toutes les références qu’il cache : on ne peut pas louper la DeLoréan issue du film « Retour vers le futur »…

Ce film est visuellement, extraordinaire. Pleins de couleurs et d’effets spéciaux. 

Où Ready Player One a-t-il perdu un point à mon goût ? Peut-être le manque d’émotion dans l’histoire…

bienvenue dans la rébellion wade !

 

 

MAMMA MIA! HERE WE GO AGAIN

Date de sortie 25 juillet 2018 (1h 54min)

De Ol Parker

Note sur 5 : 3.5/5

SYNOPSIS : 

Sur l’île paradisiaque de Kalokairi, Sophie, qui rencontre divers soucis dans l’ouverture de son hôtel, va trouver du réconfort auprès des amies de sa mère Donna qui vont lui conseiller de prendre exemple sur le parcours de cette dernière.

Source : Allociné

 

MON AVIS : 

Je ne vais pas mentir en disant que j’ai attendu ce film pendant 10 ans car j’ai vu le premier Mamma Mia! juste avant d’aller voir le deuxième opus au cinéma. 

J’avais eu un tel coup de cœur pour le premier film que j’ai dû courir au cinéma pour voir le deux et je n’ai absolument pas été déçue. Je l’ai même préféré au premier car il est dans une époque Flower Power que j’adore. 

J’ai beaucoup aimé le fait qu’on voyage dans la jeunesse de Donna (Meryl Streep / Lily James) où on découvre la rencontre avec les trois prétendants Sam, Harry et Bill. 

Nous sommes sur un film léger, pétillant, qui fait du bien. C’est un film qu’on prend plaisir à regarder. Encore une fois il n’y a pas un moment où je me suis ennuyée car le film est rythmé entre les moments dans le passé et le présent avec bien évidemment toutes ces chansons d’ABBA qui sont toutes plus belles les unes que les autres. 

Il y a quelques incohérences dans le film qui font que je lui ai mis 3.5 mais il reste pour moi un grand moment de plaisir au cinéma. C’est un film qui m’a donné des frissons, encore aujourd’hui quand je le regarde. Il m’a fait rire et il m’a fait pleurer. 

Nous ne sommes pas sur un film extrêmement recherché, il reste très simple mais pour moi tous les ingrédients sont là pour qu’il soit réussi !

Le monde est vaste et je veux me faire des souvenirs..png

 

SAUVER OU PERIR

Date de sortie 28 novembre 2018 (1h 56min)

De Frédéric Tellier

Note sur 5 : 4/5

SYNOPSIS :

Franck est Sapeur-Pompier de Paris. Il sauve des gens. Il vit dans la caserne avec sa femme qui accouche de jumelles. Il est heureux. Lors d’une intervention sur un incendie, il se sacrifie pour sauver ses hommes. A son réveil dans un centre de traitement des Grands Brûlés, il comprend que son visage a fondu dans les flammes. Il va devoir réapprendre à vivre, et accepter d’être sauvé à son tour.

Source : Allociné

 

MON AVIS : 

J’ai beau avoir dit que je n’aimais pas le cinéma (série) français, mais c’est la deuxième critique positive que je fais. Et en faisant mes recherches j’ai vu que le réalisateur avait réalisé L’Affaire SK1 (je pense que je ferais une critique dessus même s’il a maintenant 4 ans, tellement j’avais aimé ce film). 

Revenons à Sauver ou Périr avec Pierre Niney. 

Pourquoi ce film fait partie de mon top 5 ? Parce qu’il est vrai : il nous montre le quotidien de nos héros de tous les jours, les pompiers. Ces personnes qui ont décidé de dédier leur vie pour sauver des gens ou alors de périr. 

On nous montre un Pierre Niney changé, plus musclé (il a beaucoup travaillé avec les pompiers de Paris pendant de long mois pour bien rentrer dans la tête du personnage) avec une force de caractère qui met toujours la barre plus haute. Il joue le rôle d’un pompier presque dur envers lui-même et les autres mais c’est ce qui fait la force de son personnage à mes yeux. 

Je ne vais pas mentir et vous cacher que je n’ai pas pleurer pendant ce film car il reste dur à regarder autant émotionnellement parlant que visuellement. Voir le quotidien d’un grand brulé c’est dur : cela nous fait réfléchir à l’importance de la vie et à ses problèmes, qui sont alors bien futiles face à ce genre de drame. 

Il y a aussi dans ce film une histoire d’amour réelle, avec des difficultés autant pour l’un que pour l’autre. La reconstruction d’une vie, d’un couple, d’une famille et d’une nouvelle carrière. Si vous n’avez pas vu ce film, foncez le voir, il est encore en salle il me semble. 

le monde est vaste et je veux me faire des souvenirs.-2

 

AVENGERS : INFINITY WAR

Date de sortie 25 avril 2018 (2h 36min)

De Joe Russo, Anthony Russo

Note sur 5 : 5/5

SYNOPSIS

Les Avengers et leurs alliés devront être prêts à tout sacrifier pour neutraliser le redoutable Thanos avant que son attaque éclair ne conduise à la destruction complète de l’univers.

Source : Allociné

MON AVIS : 

Whaou quelle claque ! Incontestablement mon préféré de tous ! Ce film n’annonce pas la fin de l’histoire des super héros, bien au contraire. Premier point que j’ai adoré : tous les héros réunis ! Quel pied, il y a en a pour tous les goûts et le fait de voir différents univers se mélanger était plutôt cool (Thor avec les Gardiens par exemple). 

Deuxième point : un méchant vraiment méchant (pour qui j’ai eu je l’avoue à un moment donné une micro sympathie). Un méchant qu’on nous tease depuis plusieurs années maintenant et qui déchire tout. On voit qu’on a affaire à un vrai méchant qui va être très difficile de tuer pour une fois. Cet Avengers est clairement axé sur Thanos et les héros (qui sont 22 au total dans cet opus) sont un peu plus mis de côté. L’équilibre n’est pas tellement là mais j’espère que l’équilibre entre héros et méchant sera présent dans le prochain opus au mois d’avril. 

Ce que j’ai particulièrement aimé aussi ce sont les effets spéciaux extrêmement bien réalisés. On est sur un film très coloré et très beau visuellement à regarder! 

j'ai sauvé et j'ai péris

 

http---2.bp.blogspot.com--zryqgmjegjc-wqwnszvuk2i-aaaaaaaadis-qxnt9wqa2uuwom6p_bzr1jxfn3-h9rvtwck4bgayycw-s1600-avengers-infinity-warwallpaperposter

 

 

 

Et vous, dites moi quel est votre TOP 5 des films sortis en 2018 je suis curieuse.
J’espère que ce deuxième article vous aura plu, je vous souhaite une très belle soirée mes cactus !

🌵💕

 

Plan Coeur

Je me lance, première critique sur ce blog et je commence avec la critique d’une série. Pour ceux qui sont branchés réseaux sociaux (comme moi) vous n’avez pas pu passer à côté de la promotion de cette nouvelle série de Netflix > PLAN COEUR. On en parle partout, sur Twitter, Instagram, Facebook mais aussi dans le métro Parisien où il y a une promo juste géniale à base d’emoji (🍆🍑💦). Vous l’aurez compris, ce genre d’humour bien gras, j’aime. Il ne m’en a pas fallu plus pour me donner envie de regarder cette nouvelle série qui se voulait « jeune » rien qu’avec une promo faite à partir d’emoji.

Synopsis (Allociné) :

Alors qu’Elsa, parisienne, n’arrive pas à oublier son ex, sa meilleure amie embauche en secret un escort-boy pour l’aider à passer à autre chose. Mais le plan marche un peu trop bien…

 

Mon avis  : 

Plan Coeur est une série de 8 épisodes, qui durent à peu près 25 minutes chacun. C’est donc une petite série courte. Autant vous dire que je l’ai binge-watchée en une nuit. Vous le remarquerez sûrement au fil de mes critiques, je ne suis pas branchée cinéma et séries françaises. Je trouve que les jeux d’acteurs ne sont pas toujours bons et manquent de finesse et de travail. Autant vous dire que là j’ai adoré. Sûrement parce que c’est une série qui m’a parlé étant dans la même galère qu’Elsa, ou peut-être que c’est une série qui nous parle tous directement, car elle raconte tout simplement la vie réelle avec des galères qu’on peut rencontrer tous les jours dans son couple ou dans son groupe d’amis.

J’ai trouvé cette série particulièrement drôle. Elle va à l’essentiel et heureusement puisqu’elle est très courte. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, tout s’enchaîne très bien pour moi.

Plan Coeur c’est une vraie comédie romantique 2.0, mais pas seulement. Elle touche comme je le disais, de vrais problèmes de vie avec des personnages très touchants puisqu’ils nous ressemblent. Nous passons d’Elsa, la trentenaire un peu paumée qui ne sait pas vraiment s’y prendre dans le domaine de la drague, à ses deux meilleures amies que tout oppose. Nous avons Charlotte la grande gueule qui ne sait pas trop quoi faire de sa vie et qui enchaîne petits boulots et petit-amis et nous avons Milou qui est enceinte jusqu’au cou et qui est cadre. Un trio d’amies bien différentes, que tout oppose néanmoins inséparables. Et nous avons nos personnages masculins, là encore une fois, tous très différents les uns des autres, mais surtout nous avons Jules (ou Julio) notre escort-boy. Au fil des épisodes on découvre un personnage plus que touchant.

Je voulais faire une mention spéciale à trois acteurs de cette série, Sabrina Ouazani, Zita Hanrot et Marc Ruchmann. J’avais entendu parler de Sabrina O. dans Taxi 5 et Break, mais je ne l’avais jamais vue jouer. Au-delà d’être extrêmement belle, je trouve qu’elle a un super jeu d’acteur, on la sent tellement naturelle et à l’aise dans son rôle. Et mention spéciale à son rire qui est tellement communicatif. Ensuite, découverte de Zita Hanrot, qui est tellement touchante dans ce rôle. Je ne connaissais pas du tout cette actrice et encore une fois je suis ravie, elle a su apporter à ce personnage de l’authenticité. Et pour finir, je ne pouvais pas ne pas parler du beau gosse de la série : Marc Ruchamann. Car oui, Marc R. est vraiment canon, mais pas que ! Je n’ai malheureusement aucune comparaison pour ces trois acteurs puisque je les ai découverts dans cette série mais j’ai trouvé que Marc R. jouait extrêmement bien son rôle d’escort-boy, qui fait ça pour subvenir aux besoins de sa maman. Et comment ne pas craquer face à ses fossettes quand il sourit ?

 

 

 

Petit point musical maintenant ? Nous avons ici une série musicalement très diversifiée et c’est génial car il y en a pour tous les goûts ! Je suis actuellement en train d’écouter la playlist de la série, faite par Spotify et c’est un régal pour les oreilles. On passe d’un très bon Justice avec « We Are Your Frinds » à du Blink 182 avec « UPSTAIRS » à du Boby Lapointe avec « Ta Katie t’a quitté » (LA chanson de la série) d’où découle ce remix parfait que Julio fait pour l’anniversaire d’Elsa. Et comme nous sommes nombreux à l’avoir adorée, je vous la balance ici ! C’est une musique qui est de Frédéric Magnon, « The Hookup Plan ». 

 

Pour finir cette première critique, Plan Coeur c’est la série à binge-watcher, installé confortablement sur son canapé avec un chocolat chaud. Foncez la regarder sans aucune hésitation !